• Communiqué

    Pandémie, déchets nucléaires : mesures protectionnistes et manque de dialogue

    La fermeture unilatérale de la frontière belgo-luxembourgeoise par le gouvernement belge face à la crise du coronavirus a été une mesure inappropriée, excessive, et dans le cas de la commune de Martelange, absurde. Le Cercle Européen Pierre Werner demande qu’à l’avenir, la frontière entre les deux Luxembourg reste toujours ouverte. Par ailleurs, la confrontation très médiatisée entre les gouvernements belge et luxembourgeois au sujet du stockage des déchets nucléaires aurait pu être évitée par par un simple dialogue entre ministres. Le Cercle désire le retour à la bonne coordination traditionnelle entre les deux pays. Voir à ce sujet notre Communiqué de presse.  

  • Communiqué

    Extension de la gratuité des CFL aux gares frontalières belges

    7 avril 2020 – Le Cercle Pierre Werner appuie le communiqué publié en date du 3 mars écoulé visant à obtenir la gratuité des transports par train à partir des principales gares frontalières en Belgique vers le Grand-Duché de Luxembourg, maintenant que la gratuité des transports au Grand-Duché de Luxembourg est une réalité depuis le 1er mars 2020. La crise sanitaire est une occasion unique de tester tout de suite leur proposition.