Charles-Ferdinand Nothomb

Charles-Ferdinand Nothomb est né à Bruxelles, le 3 mai 1936.

Il est un homme politique belge, membre du parti social-chrétien (PSC) et Ministre d’État depuis le 30 janvier 1995. Lors de la crise politique commencée à l’été 2007, Charles-Ferdinand Nothomb fit partie des Ministres d’État consultés officiellement par le roi Albert II au château du Belvédère pour trouver une solution.

Carrière professionnelle:

  • 1958-1960 : chargé de recherche en Sciences économiques à l’Université Catholique de Louvain
  • 1959-1963 : fonctionnaire au service d’études du Ministère des Affaires économiques
  • 1963 : professeur d’Histoire diplomatique à l’Institut Supérieur pour Interprètes
  • 1964-1965 : chargé de recherche en Sociologie à l’Université Catholique de Louvain
  • 1968 : professeur de Politique économique comparée à l’ICHEC (Institut Catholique des Hautes Études Commerciales)
  • 1980-1986 : professeur de Politique des Relations internationales aux Facultés universitaires de Mons
  • 1991 : professeur aux Facultés universitaires de Mons
  • 1992-1998 : professeur de management public à l’Université catholique de Louvain

Carrière politique:

  • 1968-1995 : Député belge
  • 1972-1979 : Président du Parci Social-Chrétien (PSC)
  • 1979-1980 : Président de la Chambre des représentants de Belgique
  • 1979-1980 : Député européen
  • 1980-1981 : Ministre des Affaires étrangères
  • 1981-1985 : Vice-premier et ministre de l’Intérieur et de la Fonction Publique
  • 1985-1986 : Vice-premier et ministre de l’Intérieur et de la décentralisation
  • 1988-1995 : Président de la Chambre des représentants de Belgique
  • 1995-1999 : Sénateur belge
  • 1996-1998 : Président du PSC